Voiture

Comment puis-je savoir si le pneu est encore bon ?

Quand on change de pneus, on se demande s’ils vont durer jusqu’à la saison prochaine ou s’ils sont déjà trop usés. Il est assez facile d’endommager des pneus usés ou vieux avec un frottement contre le trottoir. Toutefois, il est plus prudent de vérifier l’état des pneus avant de les remplacer. A ce titre il vous incombe de savoir s’ils sont encore bons mais aussi de définir leur limite d’usure…

Vérifier l’usure des pneus

Il est essentiel de vérifier régulièrement l’état de vos pneus dans l’optique de vous exempter des risques d’accidents de la route. Votre meilleur allié pour cela est l’indicateur d’usure ou témoin d’usure. Garez la voiture sur une surface plane avec les roues tournées vers la gauche ou la droite et regardez de près en vous accroupissant à côté.

A lire aussi : 3 choses à savoir à propos de la réparation d’impact de pare-brise d’une voiture

Connaitre l’état des pneus avec un témoin d’usure

L’indicateur d’usure est une petite jauge montée sur le pneu et qui permet d’évaluer le niveau de dégradation. Il se présente sous la forme d’un morceau de caoutchouc qui peut être placé directement sur la bande de roulement ou les rainures.

La taille minimale qu’il ne faut pas dépasser du témoin est de 1,6 mm. D’après le code de la route, les pneus qui dépassent cette limite d’usure ne conviennent pas à une conduite sécuritaire.

A découvrir également : Découvrez les nombreux atouts des voitures hybrides

Les témoins d’usure se trouvent dès lors dans la rainure du pneu et portent également le nom de Tread Wear Indicator ou TWI. Ces petites bandes de caoutchouc de 1,6 mm de large vous permettent de connaitre rapidement l’état d’usure de la bande de roulement. L’usure n’est pas toujours régulière, il faut donc vérifier tous les indicateurs installés dans les rainures.

D’autres types d’indicateurs sont donc situés sur les pneus, directement sur la bande de roulement.

Comment puis-je savoir si le pneu est encore bon

Ils sont estampillés d’une série de chiffres qui désignent la profondeur selon la limite d’usure légale. Si vous avez un indice de 8, ce chiffre va disparaître lorsque les pneus s’useront à plus de 1mm.

Pour précision, on distingue divers types d’usure : usure unilatérale, usure centrale, usure circulaire, usure anormale, usure locale, etc.

Comment savoir si mes pneus sont usés ?

Le dépassement de l’épaisseur minimale autorisée de la bande de roulement (1,6 mm) désigne une usure de vos pneus. Une fois que des composants tels que la bande de roulement se décollent, alors le pneu est hors d’usage.

Une usure prononcée veut donc dire que les pneus doivent être remplacés. Si vous constatez des fissures, des déformations ou des traces inhabituelles, demandez conseil à un professionnel avant de prendre le volant.

Connaitre le moment de changer les pneus

Les professionnels considèrent que la limite d’âge des pneus est de 10 ans. Passé cet âge, les pneus sont considérés comme étant dangereux. Notez que la durée de vie d’un pneu est estimée à 30 000 km. Mais l’essentiel est de définir l’état technique des pneus. Un pneu défectueux de 5 ans est toujours plus dangereux qu’un pneu de 8 ans qui est toujours en bon état.

Le premier réflexe lorsqu’un pneu éclate pendant la conduite est d’allumer les feux de détresse, de se garer, d’installer le petit triangle et de porter le gilet jaune. Après cela, vous pouvez changer vous concentrer sur le changement des pneus.

Article similaire