Moto

En France, le non-respect du stationnement de votre moto peut mener à la fourrière

Que vous soyez résident ou touriste, il est important de comprendre les lois et règlements spécifiques à votre destination. En France, ne pas garer correctement sa moto peut entraîner de graves conséquences, pouvant aller jusqu’à la mise en fourrière de la moto…

Le problème des motos mal garées

En France, il existe des règles strictes concernant le lieu et la manière dont les motos doivent être garées. Malheureusement, de nombreuses personnes ne respectent pas ces règles, laissant leurs motos bloquer les trottoirs ou stationnées dans des zones qui sont autrement interdites. Cela peut créer un danger pour la sécurité publique et exposer le motocycliste à des amendes ou à d’autres répercussions juridiques.

A voir aussi : La BMW R NineT 2022 : une moto qui revisite les classiques

En 2018, le gouvernement français a mis en œuvre une nouvelle législation visant à réduire le nombre de motos mal garées dans les rues des grandes villes. Cette législation stipule que si une moto est trouvée stationnée illégalement, ou si son propriétaire ne paie pas les contraventions impayées, elle sera saisie par les autorités et emmenée dans une fourrière jusqu’à ce que toutes les amendes aient été payées. Après quoi, les propriétaires peuvent récupérer leur moto, mais seulement après avoir payé des frais supplémentaires pour le stockage et le transport. Pour trouver rapidement le numéro de téléphone d’une fourrière, rendez-vous ici

Le coût d’un mauvais stationnement

Les coûts financiers liés à la mise en fourrière de votre moto peuvent être importants. Les amendes vont de 50 à 200 euros, selon l’endroit où vous étiez garé et le temps qu’il vous a fallu pour déplacer votre moto à la demande des forces de l’ordre (dans certains cas, la police peut également infliger des amendes pour conduite sans les documents requis). Il y a ensuite les frais liés à la récupération de votre véhicule à la fourrière, qui peuvent inclure des frais de stockage (15 € par jour) ainsi que des frais de transport (25 €). Au total, ne pas se garer correctement peut coûter des centaines d’euros.

A lire en complément : Quelle moto conduire sur l'autoroute ?

Comme nous l’avons vu, le fait de ne pas garer correctement sa moto en France peut avoir de graves répercussions financières pour les motards, non seulement des amendes, mais aussi des frais de stockage et de transport liés à la mise en fourrière de la moto par les forces de l’ordre. C’est pourquoi il est important que toute personne qui possède ou utilise une moto en France sache exactement où elle peut (ou ne peut pas) la garer lorsqu’elle voyage dans le pays. Cela leur permettra d’éviter de lourdes amendes et de coûteux retours à la fourrière !

Article similaire