Administratif

Les erreurs courantes à éviter lors de la commande de plaques d’immatriculation en ligne

La plaque d’immatriculation est élément indispensable à la mise en circulation d’un véhicule sur le territoire français. Cette plaque qui porte également le nom de plaque minéralogique est établie sur la base de la carte grise. La plaque d’immatriculation est une obligation légale qui peut être obtenue en vous rendant auprès des services compétents ou alors en passant une commande en ligne sur une plateforme spécialisée.

Cette dernière opération est souvent entachée d’erreurs et de fraudes préjudiciables au demandeur. Dans cet article, on vous donne des conseils et astuces pour réussir la commande en ligne de votre plaque d’immatriculation.

A voir aussi : Tout savoir sur les obligations légales pour conduire un véhicule de collection

Comprendre le nouveau système d’attribution des plaques d’immatriculation

La plaque d’immatriculation est attribuée à l’échelle nationale sur une base chronologique et est composée successivement de 2 lettres, 3 chiffres et encore de 2 lettres (soit en tout 7 caractères). Pour en savoir davantage sur cette obligation légale pour tous les véhicules, vous pouvez visiter le site plaque-immatriculation-auto.com.

Chaque véhicule doit être équipé d’une plaque d’immatriculation homologuée en bon état et parfaitement lisible. Depuis 2009, l’immatriculation est attribuée à une voiture pour toute la durée de sa vie et ceci quels que soient les différents propriétaires.

A lire également : Le déroulement et les obligations du contrôle technique automobile : un guide complet à connaître

Reconnaître une plaque d’immatriculation authentique

Les plaques d’immatriculation sont établies par les concessionnaires automobiles ou les garagistes qui proposent leurs services lors d’une première immatriculation ou lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Cela peut aussi se faire en ligne sur des sites officiels.

Les erreurs courantes à éviter lors de la commande de plaques d'immatriculation en ligne

Il faut cependant faire attention aux sites qui peuvent vous délivrer des fausses plaques d’immatriculation. Pour éviter ces erreurs courantes lors des commandes de plaques en ligne, il est bon de considérer les éléments suivants.

Le matériau de fabrication

Les plaques d’immatriculation sont réalisées à l’aide de deux matériaux que sont : l’aluminium qui est le métal historique et le plastique acrylique qui permet plusieurs types de finition.

Les couleurs disponibles

La plaque d’immatriculation standard est de couleur noir et blanc. Le fond est blanc et les caractères sont noirs. On a le drapeau européen sur la gauche et le F pour France sur la droite avec le logo et le numéro du département. La plaque d’immatriculation blanc sur rouge est indiquée pour les véhicules en transit. La couleur orange ou blanc sur vert pour les véhicules consulaires et le blanc sur fond bleu est réservé aux véhicules militaires.

Le type de plaque d’immatriculation

A chaque véhicule correspond un type de plaque d’immatriculation en tenant compte des formats réglementaires autorisés, notamment 520×110 mm, 210×130 mm ou 275×200 mm. Ces dimensions doivent scrupuleusement être respectées.

Ces tailles vont dépendre de votre véhicule, qu’il s’agisse d’une berline classique, d’une SUV, d’un moto-cyclo ou d’un véhicule utilitaire agricole. Veillez à respecter les dimensions homologuées de votre plaque d’immatriculation.

De façon générale, pour éviter de commettre des erreurs lors de la commande de votre plaque d’immatriculation, il est essentiel de faire confiance à une plateforme qui a fait ses preuves et que vous pouvez vérifier via les avis des clients satisfaits. En outre, il faut opter pour une agence qui offre une qualité de service exceptionnelle, une méthode de commande sécurisée et simple, un large choix d’options de personnalisation ainsi qu’une livraison fiable et rapide.

Article similaire